Accueil > Réno Ecolo > Préparation du soubassement (mur chauffant 1)

Préparation du soubassement (mur chauffant 1)

dimanche 7 octobre 2012, par KMan

Suite du 1er mur chauffant :

  • préparation du mélange de mortier chaux ( 2 volumes de sable pour un volume de chaux NHL 3,5 ), au début à la truelle, puis on s’est vite mis au malaxeur. Malaxage facile (avec le casque bien entendu), mais avec un "vrai" malaxeur (enfin un malaxeur SDS monté sur un perfo). Les axes à monter sur une perceuse sont souvent "ridicules" et peu solides.


  • on trempe les briques une par une dans un seau d’eau, on mouille les carreaux de ciment, et on pose une couche de mortier (environ 1cm),
  • on pose les briques, en commençant par le milieu, et en contrôlant que chacune d’entre elles est horizontales, et que chaque "bloc" de 3 à 5 briques soit horizontal aussi.

  • Quand on est sûr que le premier niveau est "d’aplomb", on peut attaquer le 2e rang.

  • Pour finir, on fait un mortier de chaux + sable + liège en vrac. Pour notre part, nous avons utilisé des chutes de liège en panneaux, que nous avons réduit en "granulés" (tous autour d’un bidon...). Dosage : 1 part de chaux, 1 part de sable, pour 5 parts de liège ( à peu près... ). On "banche" le tout derrière les rangées de briques ( une fois qu’elles sont fixées, que le mortier est pris ("sec"). (Bancher, c’est compacter le tout, avec un baton, une vieille planche, un manche de marteau cassé, etc...)